samedi 24 décembre 2005

Yann I'll never forget you

Yann I'll never forget you. Thanks so much for all you did for me. Big respect.

Roman,Photo and indigo*magenta team

4 commentaires:

nat a dit…

Du 2 décembre 2005 au 1er février 2006 : deux mois. Soixante deux jours exactement que tu es parti. J'ai besoin de compter, ce sont les repères de la tête, ceux du coeur sont ailleurs. Dans les veines, les pores, dans les silences et les mots, dans la force et le doute, dans l'imaginaire, dans l'éther, dans ce qui vit, ce qui n'est pas palpable et pourtant réel.
Inutile de te dire l'étrange et triste sensation du soir de réveillon : douloureuse commémoration, où certaines de tes amis étaient présents, un noyau dur autour de celle qui t'aime et qui vit jour après jour sa tristesse à la manière des vagues, d'une houle océane, et avec des yeux de mousson.
Lorsque avec eux nous nous voyons, nous nous sourions, nous échangeons nos regards, nous nous touchons, dans cette douloureuse connivence qui nous lie comme un pacte secret.
Tu es une ombre omniprésente, et même lorsque nous parlons d'autre chose c'est encore toi que nous partageons, pourquoi ? Parce que même lorsque le temps aura fait son oeuvre, car c'est heureusement sa fonction, nos vies auront été irrémédiablement changées.
Les disparitons des êtres chers sont toutes aussi constitutives que leurs rencontres.
Je te parle et je t'engueule. Je t'écris. Je ne me demande pas si tu m'entends. Tu m'entends. Je maintiens ce lien physique avec toi. La musique est plus douloureuse, elle traîne le cortège de souvenirs.
Deux mois que nous vivons sans toi et avec ça. Souffrirons nous moins en février parce qu'il y a moins de jours ?
Je pense à toi et je t'embrasse.
A bientôt.
nat.

Anonyme a dit…

Really amazing! Useful information. All the best.
»

Anonyme a dit…

Great site lots of usefull infomation here.
»

Anonyme a dit…

I find some information here.